AUTONOMISATION

Les projets d'insertion professionnelle des jeunes filles déscolarisées et non scolarisées

A. REINSER-PRO

Une (1) fille sur dix (10) manque l’école pendant son cycle menstruel, soit 20% du temps scolaire perdu sur une année selon un rapport de l’ONU.

Au Bénin, la situation n’est pas différente : l’enquête réalisée par le Fondation Claudine Talon dans certaines communes a montré que environ 15,2% des filles ont manqué les classes pour causes de menstrues. La plupart des filles éprouvent des difficultés à gérer leurs menstrues car elles y sont souvent mal préparées.

Les raisons principales de ces absences sont les maux de ventre (69%) et la risée (28,5%) dont elles font objet. Face à cette situation, en 2019, la Fondation a pousuivi la phase pilote et la phase d’extension du projet Edu-Menstru aux jeunes filles des collèges. Elle a également procédé à la sensibilisation des jeunes filles, à la distribution de serviettes hygiéniques, et à la formation des personnes ressources.

Pour rappel, le projet Edu-Menstru a trait à la Gestion de l’Hygiène Menstruelle dans les Etablissements Scolaires au Bénin pour, d’une part, répondre aux besoins liés aux menstrues des jeunes filles et, d’autre part, encourager les mères à en parler avec leurs filles. Ce projet couvrait initialement une période de réalisation de huit (8) mois (janvier à août 2018) mais celui-ci s’est étendu au cours de l’année 2019.

B. AGRONOMIA

L’objectif général d’Agronomia est de contribuer à l’autonomisation des jeunes déscolarisées dans un future immédiat à travers leur formation en entrepreneuriat agricole et particulièrement pour des métiers porteurs des chaînes de valeur ajoutée.

Après l’obtention de leur attestation de fin de formation, les bénéficiaires feront face à deux possibilités de conversions professionnelles : l’entrepreunariat ou le recrutement dans une ferme.

En septembre 2019, le projet Agronomia entrait dans sa phase pilote. Cent (100) jeunes filles déscolarisées ont débutés une formation théorique de trois (3) mois délivrée par le centre CPETAKI (Collège Privé d’Enseignement Technique Agricole Koberside International).

Cette dernière sera suivie, en février 2020, d’un stage pratique de trois (3) mois dans plusieurs fermes réparties sur le territoire national.

Le projet en chiffres

0
Filles en formation
0
F CFA - Coût moyen d'une formation
0
Départements