SANTE

Le projet d'amélioration des soins essentiels de la Mère et du Nouveau-né dans la zone sanitaire des 3A"
(PASEMN)

Contexte et justifications

Initialement introduit par la Société Béninoise de Pédiatrie (SoBePed) et financé par la Fondation Claudine Talon, le Projet d’Amélioration des Soins Essentiels de la Mère et du Nouveau-né (PASEMN) dans la zone sanitaire des 3A – Adjara, Akpro-Missérété et Avrankou – a démarré en octobre 2018.

Son objectif est de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale grâce à l’amélioration de la référence :

  • Meilleur cadre de travail du personnel grâce à la construction et à la réhabilitation de locaux adaptés ;
  • Prise en charge adéquate des gestantes, parturientes, accouchées et nouveaux nés par la mise en place d’équipements essentiels ; 
  • Renforcement des capacités des agents de santé ;
  • Sensibilisation de la population pour un recours plus accru aux services et aux soins maternels et néonatals.

Les résultats obtenus

2019

Au cours de l’année 2019, les fonds nécessaires au démarrage du projet ont été récoltés grâce à cinq (5) donateurs qui se sont alliés à la Fondation pour atteindre le budget prévisionnel de 600 000 000 FCFA.

Ce qui a permis de construire trois (3) nouvelles maternités au sein des Centres de Santé de la zone sanitaire des 3A.

Ces maternités, équipées, modernes et conformes aux normes d’hygiène et sanitaire internationales, seront inaugurées et mises en service à partir du 1er trimestre 2020.

En addition à ces trois (3) maternités, la Fondation a construit sur chaque site une paillote, une cuisine, un espace buanderie et séchage et un bloc à quatre (4) cabines de latrines et quatre (4) salles de bain. Elle a également réfectionné l’ancien bâtiment de la maternité dans le but d’en faire un dispensaire.