AMÉLIORER LES CONDITIONS DE VIE DES FEMMES ET DES ENFANTS LES PLUS VULNÉRABLES AU BÉNIN

NOS OBJECTIFS

 Mortalité maternelle

Mortalité maternelle

Au Bénin, selon le rapport d’évaluation des OMD 2000-2015, le taux de mortalité maternelle s’établissait à 397 décès pour 100.000 naissances vivantes (NV) en 2006 contre 498 décès pour 100.000 NV en 1996. Selon les résultats de l’enquête MICS 2014, le taux de mortalité maternelle est de 351 décès pour 100.000 NV en 2014, soit une réduction de 46 points entre 2006 et 2014. Malgré les efforts appréciables pour la réduction de la mortalité maternelle, ce taux reste loin de celle préconisée pour les OMD (125 pour 100.000 naissances vivantes en 2015).

La figure ci-dessous donne une tendance de la mortalité maternelle qui malgré les efforts reste élevée.

    Mortalité infantile

    Mortalité infantile

    Comme indiqué dans la figure ci-dessous, la mortalité infantile reste élevée (avec une disparité entre les milieux urbain et rural).

    La plupart des décès des enfants de moins de cinq ans sont dus à des maladies évitables qui peuvent être traitées (paludisme, infections respiratoires, diarrhées, anémies…). La vaccination et les traitements appropriés et administrés à temps, ainsi qu’une bonne alimentation, comptent parmi les interventions qui ont un impact important sur les niveaux de morbidité et de mortalité des enfants.

      CE QUE NOUS AVONS APPRIS

      0
      FEMMES MEURENT CHAQUE ANNÉE DES COMPLICATIONS DE LA GROSSESSE
      LES BESOINS EN SOINS OBSTÉTRICAUX ET NÉONATALS D’URGENCES SONT COUVERTS À ENVIRON
      30%
      0
      DÉCÈS POUR 10 000 NAISSANCES
      LES BESOINS EN CONTRACEPTION SANS RÉPONSE SONT ESTIMÉS À ENVIRON
      33%

      PARRAINEZ UN ENFANT AVEC LE CAEB

      Parce que chaque enfant a droit à une éducation de qualité, le CAEB engage un partenariat avec la Fondation Claudine TALON pour susciter le parrainage d’enfants défavorisés au Bénin.

      SUIVEZ LA FONDATION SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX